Vidéo tutorielle : Pourquoi ce format marche presque toujours ?

Sans dec, qui n’a jamais regardé une vidéo tutorielle ?

La recette des crêpes, comment faire du mobilier avec des palettes, comment faire du dentifrice naturel, Comment créer une vidéo publicitaire rapidement et sans tournage (lol), etc.

Tout le monde consomme ce genre de contenu.

Même vous. N’est-ce pas ?

Les tutos, ça fonctionne vraiment à toutes les sauces, c’est ça qui est cool avec ce format !

Quel que soit votre secteur d’activité, en principe, vous avez des astuces ou des conseils à donner à vos clients.

N’oubliez pas la règle absolue des vidéos tutorielles maximiser grandes chances d’avoir du succès : “Vos tutos doivent être applicables, maintenant !“

Ça veut dire que le contenu de vos tutos doit être impeccable et complet.

Tous les éléments que vous allez fournir doivent suffire à obtenir les résultats que vous avez promis.

Ça parait bête dit comme ça, seulement, on a vite fait d’oublier 2 ou 3 petits trucs qui paraissent insignifiants.

Une action banale pour vous, ne l’est pas pour un novice, n’oubliez pas que c’est vous “l’expert“.

Alors soyez indulgent avec les noobs qui vous accordent leur attention et prenez le soin de ne pas oublier la moindre étape.

Genre par exemple, ça m’est déjà arrivé d’être frustré par des tutos de guitare qui n’expliquaient pas bien le passage d’un accord à l’autre ou qui oubliaient des petits détails…

…des détails tout bêtes pour un pro, mais qui sont semblables au mur du Nord dans Game of Thrones pour un débutant (et je ne suis pas Jon Snow).

Du coup, j’allais chercher mon bonheur ailleurs.

Mais bref, j’pense que vous voyez l’idée, donc découvrons tout de suite les 5 raisons qui expliquent pourquoi les vidéos tutorielles marchent presque à tous les coups :

1. Faire que vos clients vous soient redevables grâce au principe de réciprocité

Il y a quelques décennies, un professeur d’université a fait une petite expérience…

Il a envoyé ses vœux pour la nouvelle année à tout un tas d’inconnus.

Il voulait voir ce qui allait se passer, il s’attendait à avoir quelques retours, mais la réaction des gens est allée bien au-delà de ce qu’il avait imaginé.

En fait, il a reçu une montagne de lettres de vœux en réponse, de gens qui ne cherchaient même pas à savoir qui était ce monsieur, mais qui ont simplement pris la peine de répondre à cette petite attention qui leur à été faite.

Quand quelqu’un vous rend service, vous voulez lui rendre la pareille.

Quand des amis ou des membres de votre famille vous font un cadeau, vous prendrez soin de ne pas oublier de leur en faire aussi.

N’est-ce pas ?

En fait, recevoir quelque chose crée systématiquement une dette.

C’est ça le principe de réciprocité.

Et c’est un truc vraiment propre à notre espèce, c’est le sociologue Alvin Gouldner qui a conclu que ce phénomène était interculturel.

C’est justement grâce à ce principe que vous pouvez exercer un autre métier que agriculteur, parce que vous échangez votre temps contre de l’argent, en rendant un service aux autres.

Et qu’importe votre métier, l’argent que vous gagnez en travaillant vous permet de vous acheter à manger (et aussi parce qu’un agriculteur produit 50 fois plus de nourriture aujourd’hui, qu’il y a deux siècles, grâce aux machines, mais ça c’est un autre débat).

Donc en clair, quand vous donnez de la valeur à votre public (par valeur je veux dire des trucs qui vont vraiment leur être utiles), vous allez créer un sentiment de réciprocité chez les gens.

Et si les gens ont le sentiment de vous être redevable, qu’on se le dise, c’est quand même super bon pour vos affaires ! Hein ?!

Pour en savoir plus sur le principe d’influence de la réciprocité, je vous invite à lire les ouvrages du Docteur Robert Cialdini, qui explique à merveille les 6 principes d’influence.

vidéo tutorielle

2. Humaniser l’image de votre entreprise et vous ancrer dans la conscience collective

Aujourd’hui, on entend partout qu’il faut mettre l’humain au cœur de l’entreprise.

C’est pas faux.

Mais dans les faits, ça foire encore pas mal…

Mais si vous commencez à poser des visages sur votre marque, ça devrait faire grandir un sentiment de proximité avec votre public (et/ou vos clients).

Et pour maximiser vos chances de rendre vos vidéos tutorielles complètement irrésistibles, vous devez garder ces 3 lignes directrices en tête. Votre contenu vidéo doit être :

  • Divertissant
  • Ludique
  • Digeste

Divertissant

Il ne s’agit pas de pondre un truc aussi drôle que Roman Frayssinet ou Thomas Wiesel, mais mettez du fun dans vos vidéos tutorielles. Pliz.

Même si vos vannes volent bas ou que vous avez un humour de bœuf, assumez-le, vous aurez un public.

Et si vous êtes un peu original, ça vous donnera un petit truc en plus que vos concurrents n’ont pas.

Vos concurrents, trop sérieux pour se montrer humains, qui ne prennent pas le temps et qui n’ont pas envie de faire des tutos pour leur audience.

Alors que, c’est pas un secret hein, tous les humains aiment rigoler.

Et presque tous les animaux apprennent en jouant, il n’y a que l’humain qui se flagelle à l’école aujourd’hui. Le reste du vivant joue pour apprendre, le jeu est ludique et éducatif.

Et ne pas vous prendre au sérieux ne signifie pas que vous n’êtes pas quelqu’un de sérieux.

Pfff ! Avec ce genre de punchlines, je vais encore finir “élu saveur de l’année“ au rayon frais.

Ludique

Faire marrer les gens, c’est cool, mais évidemment, vous n’êtes pas là juste pour amuser la galerie.

Les bonnes vidéos tutorielles créent un sentiment de satisfaction ultime, lorsque le public arrive à comprendre, mais surtout obtenir le résultat attendu.

Par exemple, vous pouvez montrer chaque détail et donner des petites astuces de pros, qui facilitent grandement une ou plusieurs étapes dans le processus.

Quand vous expliquez un concept, pensez à utiliser des métaphores et des comparaisons pour que votre public comprenne rapidement votre idée.

Offrez aux gens des moyens mnémotechniques pour se souvenir de ce que vous racontez.

On reste des mammifères, donc le jeu est pour nous la façon la plus ludique d’apprendre, et on joue, quand il y a un “enjeu“.

Les lionceaux jouent entre eux en toute sincérité, dans le but de tuer des proies pour s’en nourrir à l’avenir (vous le savez si vous avez déjà tué des soirées devant les reportages animaliers).

Et pour nous c’est plus ou moins la même chose, c’est inné de tendre vers le jeu pour apprendre.

Presque tous les gosses veulent jouer, tout le temps. Donc en fait, tous les gosses ont soif d’apprentissage.

Si vous ne vous amusez pas, vous n’aurez pas envie d’apprendre quelque chose.

Ou vous le ferez à contre-coeur…

D’ailleurs “apprendre par coeur“, au départ, ça ne veut pas dire “faire le perroquet“, mais “apprendre avec le cœur“, par amour, par passion.

Sous cet angle de vue, il y a tout à revoir dans l’éducation nationale, mais c’est pas le sujet.

Alors pour que vos vidéos tutorielles soient ludiques, amenez du jeu, expliquez avec des comparaisons et des métaphores, soyez le plus précis possible et jetez à la poubelle les excès de jargon.

Digeste

Ça paraît dingue, mais beaucoup de gens regardent des tutos, seulement pour passer le temps.

L’autre jour j’ai regardé un tuto pour faire des objets avec de la résine Époxy, une autre fois des tutos de bushcraft (les mecs ils vont en slibard dans la forêt et ils te montent une maisonnette autonome féérique, juste avec des bouts de ficelles, c’est ouf)

…mais c’est pas pour autant que j’applique tous les tutos que je regarde.

Et pour vous, c’est sans doute la même chose.

Parce que déjà, ça m’intéresse, mais surtout, ÇA DÉROULE !

Même si faire de l’onanisme en publique c’est déplacé, je pense pouvoir dire que les articles de ce blog, déroulent plutôt bien. Vous êtes d’accord ?

En fait pour vous faciliter la vie et écrire le contenu de votre tuto, le mieux est de vous enregistrer en train d’expliquer la chose à l’oral, comme si vous expliquiez quelque chose à un proche, avant de le retranscrire à l’écrit et d’en faire votre texte pour votre vidéo tutorielle.

Comme ça, on dégage tous les “lorsque“ qu’on remplace par des “quand“, on éradique les “cela“ pour en faire des “ça“, on massacre les “car“ et on rajoute des “parce que“.

Il faut simplement être concis et employer des mots qu’on utilise dans la vie de tous les jours.

image3 tutorielle

3. Démontrer votre implication dans votre secteur d’activité et mettre vos concurrents en PLS

Ouais, avec vos tutos, vous allez mettre vos concurrents en PLS.

Ceci dit, c’est important de savoir mettre les gens en position latérale de sécurité. Mais bref.

C’est pas le premier truc auquel on pense quand on veut réaliser des tutos, je vous l’accorde, mais avec ce type de vidéo dans votre arsenal, il y aura bien un impact sur vos concurrents.

Voir que vous avez réalisé des vidéos tutorielles de titans, ça va leur mettre un bon coup de chaud, c’est presque certain.

On est d’accord ?

Et même si vous êtes déjà à la tête de votre marché, vous devez paraître encore plus fort.

Montrez-leur que vous maîtrisez votre sujet mieux qu’eux.

Faites pression avec votre savoir-faire et vos connaissances des vrais problèmes de vos clients.

image2 tutorielle

4. Être un complément de choix dans une stratégie vidéo “multi-touche“

Ouais, donc si vous ne connaissez pas le terme, le “multi-touche“, c’est juste un joli nom pour parler de matraquage commercial en fait.

Mais en même temps, si ça ne fonctionnait pas, les grandes marques ne s’acharneraient pas à dépenser des sommes astronomiques pour en faire.

L’idée ici, c’est de diversifier votre contenu vidéo, parce que vos vidéos tutorielles ne sont qu’un (excellent) complément pour communiquer avec votre entreprise.

N’attendez pas un changement significatif après 2 ou 3 vidéos tutorielles, il faut un peu de persévérance quand même.

Mais si on part du principe que vous faites aussi des publicités vidéos et que vous montrez des vidéos de témoignages d’avis clients à votre public, les vidéos tutorielles sont un excellent complément pour communiquer.

image4

5. Donner beaucoup de valeur à vos clients, sans que ça vous coûte un rein

Donner de la valeur, ça ne veut pas dire donner de l’argent, vous pouvez garder vos oursins bien au chaud dans vos poches. Ahaha !

Typiquement, l’article que vous êtes en train de lire, vous apporte normalement, une vision un peu plus approfondie des bénéfices que vous pouvez attendre d’une vidéo tutorielle.

Vous avez trouvé des éléments qui confirment que vous êtes dans la bonne direction et vous avez peut-être même découvert plus de bénéfices à ce format que vous ne le pensiez.

Et pourtant, ça ne m’a pas coûté grand chose, si ce n’est un peu de temps (mais comme je sais de quoi je parle, ça va vite, et vous aussi vous savez de quoi vous parlez).

Donc ça me coûte presque rien finalement et ça délivre de la valeur.

Et le secret pour avoir une montagne d’idées de contenus bien juteux, c’est de tendre l’oreille et d’écouter attentivement vos clients.

Souvent pendant un coup de fil, je prend des notes sur les questions que les gens me posent ou les problèmes que je soulève avec eux.

Typiquement, on m’a demandé des dizaines de fois comment structurer des d’avis clients, donc : 6 étapes pour préparer vos vidéos d’avis clients.

Ça cartonne ! Et en rendez-vous quand on me pose la question et que je réponds que j’ai justement un article qui y répond précisément, ça fait son petit effet.

Alors imaginez un peu l’impact en vidéo

Ne vous dites pas que ce genre de contenu est contre productif, et que typiquement avec cet article, je me tire une balle dans le pied.

Souvenez-vous, plus vous donnez, plus les gens sont redevables.

Alors écoutez attentivement les petits problèmes de vos clients, notez leurs questions (c’est le titre de votre prochaine vidéo tutorielle) et produisez du contenu de qualité, sans ruiner votre entreprise.

image6

J’espère que vous avez apprécié la lecture et que vous avez maintenant une idée claire du champ d’action et de l’impact d’une vidéo tutorielle.

Mais il y a encore beaucoup d’autres types de vidéos à utiliser pour votre communication 👉 10 types de contenu vidéo pour votre stratégie vidéo marketing.

10 types de videos pour votre strategie marketing

Vous avez besoin d'aide ? 👋


On en discute une trentaine de minutes.
On voit ce qui est possible.
Rien d'engageant.