Pourquoi faire de la vidéo pour les entreprises ?

Vous vous demandez pourquoi faut-il communiquer en vidéo avec votre entreprise ?

Qu’est-ce que ce format offre de plus ?

Et pourquoi de plus en plus d’entreprises en font ?!

Alors je vous épargne le “80% du trafic internet en 2022, c’est de la vidéo, bla bla bla“.

Ces 80% s’expliquent par le boom de TikTok (ou des Reels Insta) et du streaming à la demande (Netflix et compagnie)

…puis un truc qu’on oublie souvent de dire, c’est que le porno prend aussi beaucoup de place sur la bande passante. Donc bon, tout est relatif…

Mais en fait, en ce moment il se passe ce qu’il s’est passé avec les sites internet il y a une quinzaine d’années, presque toutes les entreprises se mettent à faire des vidéos.

Beaucoup plus explicite qu’une carte de visite, le site a permis aux entreprises d’avoir une vitrine dématérialisée, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, par n’importe qui et de n’importe où.

Aujourd’hui (depuis la 4G), le débit internet est largement suffisant pour lire des vidéos sans qu’elles soient interrompues pour charger.

Et comme le site était plus explicite que la carte de visite, aujourd’hui la vidéo permet d’être plus explicite, plus concis et beaucoup plus humain…

…dans le sens où l’ouïe et la vue sont pleinement sollicités, grâce aux sons, aux voix et aux mouvements dans les vidéos, ce que n’offrait pas vraiment le site internet, jusque-là.

Puis du coup, sur le site, une vidéo peut faire un excellent résumé et ça en jette ! (c’est d’ailleur la première raison de faire de la vidéo qu’on va voir ensemble).

Et en plus d’être sur votre site, cette même vidéo peut être diffusée sur les réseaux pour vous faire connaître par de nouvelles personnes et montrer clairement ce que vous faites.

Parce que quand une entreprise fait une vidéo, c’est souvent pour montrer quelque chose.

Montrer son entreprise pour soigner sa réputation, montrer ses produits pour les vendre, montrer ses clients satisfaits pour rassurer les prochains, ou aussi se montrer (en interview par exemple) pour asseoir son autorité et son expertise dans son secteur d’activité, entre autres.

Mais n’oubliez pas de créer des émotions, parce que c’est avec les émotions que les gens achètent (mais ça aussi, on y reviendra en détails plus bas).

Regardons tout de suite les 14 raisons qui expliquent pourquoi faire de la vidéo pour votre entreprise :

Sommaire

1. La vidéo résume ce que vous faites et ce que vous vendez sur votre site web

Comme je vous le disais dans l’intro, une vidéo de présentation sur votre site internet est un excellent résumé pour que les gens vous découvrent et comprennent rapidement ce que vous faites.

Il ne s’agit pas de remplacer votre page d’accueil par une vidéo de présentation, mais c’est un excellent complément.

Je n’ai plus la source, mais pour l’anecdote, une page qui contient une vidéo convertit 80% de plus qu’une page sans vidéo (donc presque deux fois plus).

Mais à vrai dire, sur votre site il y a plein de formats qui contribuent à fond à améliorer ses performances, comme les vidéos d’avis clients, les vidéos d’interview (de vous ou de vos collègues), les vidéos tutorielles (ou vidéos explicatives, de vos produits ou services).

La vidéo d’entreprise institutionnelle n’est qu’un format parmi d’autres.

Et toutes ces vidéos ont un rôle à jouer sur le parcours d’achat de vos clients, du moment où une personne vous découvre sur les réseaux, jusqu’au moment de l’achat, et même après pour la fidélisation.

La somme de tous ces formats vidéos sur votre site internet devrait créer le désir chez vos visiteurs, car en principe…

…entre le témoignages des clients satisfaits qui vont casser les objections, l’interview CEO qui va asseoir une forme d’autorité et rassurer vos visiteurs, les tutos qui vont rendre votre public redevable, et une vidéo de présentation pour raconter votre histoire et humaniser votre entreprise…

… ça offre toutes les cartes à vos visiteurs pour qu’ils se projettent dans un futur proche, en imaginant profiter des bénéfices qu’offrent vos produits ou vos services.

Et ça, c’est seulement ce que produisent les vidéos sur vos visiteurs, mais niveau SEO vous avez aussi beaucoup à gagner !

vidéo

2. La vidéo offre d’énormes avantages pour votre référencement naturel

J’sais plus où j’ai entendu la question qui suit, mais peu importe :

Vous savez quel est le meilleur endroit pour cacher un cadavre ?

La 2ème page de Google… parce que personne n’ira voir.

Bon, j’ai pas du tout essayé pour vérifier, mais vous voyez l’idée.

Aujourd’hui, c’est la course pour arriver en haut des résultats de recherche sur Google et il y a du monde pour jouer des coudes !

Parce que c’est bon pour les affaires, mais aussi parce qu’être en tête des résultats de recherches, ça crédibilise votre marque.

C’est logique, non ?

Et pour gagner des points en référencement naturel, la vidéo est devenue presque incontournable.

Et je dis la vidéo, mais du coup ça concerne tous les types de vidéos qu’on a vu juste avant !

Mais au lieu de vous parler d’un truc qui sort de mon domaine d’expertise, je vous invite à suivre le guide vidéo SEO (ultra complet) d’Alexandre Marotel, qui est directeur de l’agence SEO Twaino 👉 VIDÉO SEO : LE GUIDE COMPLET POUR OPTIMISER EFFICACEMENT VOS VIDÉOS.

Capture décran 2022 04 06 à 13.46.37

Lui, le référencement naturel c’est son domaine d’expertise.

Dans son article il vous explique ce qu’est le “Video SEO“ (VSEO), il donne les 14 raisons d’utiliser la vidéo pour améliorer votre SEO, il explique toutes les pratiques que vous pouvez mettre en place pour optimiser vos vidéos dans les résultats de recherches de Google.

Et si vous êtes téméraire, il donne aussi des astuces en béton armé pour aller encore plus loin et maximiser vos chances de finir en haut des résultats de recherches sur Google, grâce à la vidéo.

Maintenant, vous ne pourrez plus dire que vous ne savez pas à quoi peuvent servir les vidéos sur le site de votre entreprise, on est d’accord ?

3. La vidéo vous permet d’être visible sur le 2ème plus grand moteur de recherche : YouTube

Ouais… Après Google, le deuxième plus gros moteur de recherche, c’est YouTube (qui a d’ailleurs été racheté par Google).

Même si TikTok prend de plus en plus plus de place, pour l’instant, YouTube reste la plateforme vidéo de référence, parce que :

  • Au cours des deux dernières années, le temps de visionnage des vidéos « shop with me » (unboxing, avis produits, etc.) a été multiplié par plus de 10, rien que sur le mobile. 👉 Source
  • Sur YouTube, le temps de visionnage des vidéos liées au shopping a été multiplié par 5 aux US entre 2016 et 2018. 👉 Source 
  • Les utilisateurs mobiles sur YouTube sont deux fois plus susceptibles d’avoir une meilleure attention lorsqu’ils regardent YouTube que lorsqu’ils regardent des chaînes TV. 👉 Source
  • 70 % des 25-35 ans regardent YouTube pour apprendre à faire quelque chose de nouveau. 👉 Source

Donc avoir une chaîne YouTube pour votre entreprise c’est ultra puissant !

Parce qu’aujourd’hui, la vidéo fait partie du parcours client, ils veulent voir des clients satisfaits témoigner pour se rassurer avant d’acheter, ils veulent avoir des démonstrations, pour se projeter avec ce que vous vendez et savoir à quoi s’attendre.

Ils veulent peut-être aussi apprendre quelque chose en regardant des tutos vidéos, que vous êtes en mesure de leur donner, parce que vous savez de quoi vous parlez et que je suis sûr que vous avez tout un tas de conseils et d’astuces à leur donner gratuitement.

Bref vous voyez l’idée, votre chaîne YouTube doit être pensée pour satisfaire vos clients.

Et il y a une chose dont je veux vous parler aussi, c’est la publicité vidéo sur YouTube, qui peut offrir d’excellents résultats avec des clics qui peuvent descendre à 1 ou 2 centimes (voir moins !).

Et pour parler de ça, je vais laisser la place à un copain, Bruno Guyot, parce Google Ads, il baigne dedans, c’est son domaine (pour rappel, la publicité vidéo YouTube se fait à travers la plateforme Google Ads).

Lui ça fait plus de 15 ans qu’il est dans le web, c’est une pointure francophone de Google Ads (mais aussi de Google Tag Manager & Google Analytics).

Son blog regorge d’astuces et de tutos, tout comme sa chaîne YouTube, qui est une mine d’or pour ceux qui utilisent ces 3 outils Google dans leur marketing.

Et donc, pour profiter au mieux de la publicité sur YouTube, Bruno nous conseille de ne pas utiliser les emplacements intrusifs (InStream), pour faire simple il recommande de ne pas diffuser vos pubs avant (ou pendant) les vidéos que les internautes regardent…

…mais plutôt d’être plus subtile, grâce à un emplacement de publicité vidéo sur YouTube bien spécifique.

Pour savoir de quoi il s’agit, je vous invite à regarder sa vidéo 👇

4. La vidéo contribue à accroître votre notoriété et créer une image de marque sympathique, forte et reconnaissable

Pour créer une image sympathique aux yeux de vos clients, une bonne méthode consiste à partager vos points communs avec eux.

Vous pouvez aussi accroître votre notoriété avec des vidéos d’interview, où vous racontez votre histoire (storytelling), pour que les gens s’apparentent à vous à travers cette histoire, mais on reviendra en détails là dessus un peu plus bas.

Les humains ont naturellement tendance à apprécier ceux qui leur ressemblent, que ce soit sur le style vestimentaire, l’âge, les croyances religieuses, un régime alimentaire particulier, un style musical préféré, une passion ou la pratique d’un sport en commun, etc.

De cette façon, vos clients vous accorderont beaucoup plus facilement leur confiance, car s’ils se disent que vous leur ressemblez, il y a de grandes chances qu’ils se disent aussi que vous connaissez leur situation mieux que personne.

C’est pour cette raison que les marques partagent leurs valeurs dans des vidéos d’entreprises, histoire de coller avec celles de ceux à qui ils s’adressent, que ce soit leurs clients, ou leurs futurs collaborateurs (pour une campagne de recrutement par exemple).

En théorie, plus vous montrerez vos ressemblances, plus vous tirerez partie du principe d’influence de la sympathie.

C’est tout le principe du “branding“. Promouvoir la marque et non les produits ou services (ou pas directement du moins). Et ça par exemple, IKEA le fait très bien.

Avec des campagnes de marque sur des situations amusantes qu’on a tous plus ou moins vécues, ou en donnant des chiffres qui nous concernent tout un chacun, comme le nombre de fois où la cuvette des toilettes a été levée ou baissée.

Ça paraît bête et tiré par les cheveux ce genre de “connaissance client“, mais ça change et ça reste vrai, donc ça démarque de la concurrence, et donc ça fonctionne pour valoriser l’image de marque, vous êtes d’accord ?

Où aimez-vous acheter de nouveaux meubles vous ?

image11

5. La vidéo contribue à vous ancrer dans la conscience collective de vos clients

C’est bien d’accroître sa notoriété, mais si le champ d’action de la vidéo se limitait à ça, ça serait triste, heureusement c’est pas le cas.

Je vais vous donner un petit exemple pour mesurer la puissance de “l’effet de simple exposition“ (ça veut dire qu’on vous expose simplement plusieurs fois à une même marque).

Repondez le plus rapidement possible :

Qu’est-ce que ces entreprises vendent ? 👉 Citroën, Géant Vert, Apple, Pepsi, Nike, Zara, Canon.

Vous savez ce que vendent toutes ces marques, vous avez fait chaque lien en quelques secondes.

Pas vrai ?

Pourtant, aucune d’elle ne mentionne ses produits dans le nom de sa marque.

Mais dans la conscience collective, elles ont su prendre leur place.

Alors il ne suffit pas d’une vidéo d’entreprise ou d’une publicité vidéo (type branding) pour ancrer votre marque dans l’esprit du monde entier hein.

Mais ça y contribue et les gens auront plus de chances de penser à vous plutôt qu’aux autres au moment de l’achat.

image3

6. La vidéo est ultra-efficace pour présenter et solutionner une problématique en quelques minutes

Typiquement ça marche avec les vidéos de démonstration de produit, avec les vidéos explicatives en “motion design“ et aussi avec les vidéos d’interviews.

Et pour faire une bonne vidéo d’interview, vous devez pouvoir expliquer de manière simple, comment vous arrivez à résoudre un problème complexe.

Il y a une règle d’or pour que votre public ne s’endorme pas en vous écoutant.

Il suffit d’utiliser des mots qu’un enfant de 12 ans pourrait comprendre.

Si vous êtes en mesure d’expliquer avec des mots simples, la façon dont vous procédez pour offrir votre solution à vos clients, vous leur donnerez l’image de quelqu’un qui maîtrise son sujet sur le bout des doigts.

Ça va créer un effet de transparence dans votre discours et donc ça va naturellement inspirer confiance !

Et si en plus, vous avez un discours concis, de seulement quelques minutes, vous maximisez vos chances que votre public vous prête son attention jusqu’au bout !

Ça paraît simple non ?

image13

7. La vidéo est un excellent moyen pour crédibiliser votre message et vous forger un statut d’autorité grâce au contexte

Être concis et utiliser des mots simples c’est bien, mais le contexte de vos vidéos est tout aussi important (surtout pour les interviews).

La mise en scène du décors ne fait pas tout, mais ça joue énormément dans l’image que vous renvoyez.

Vous connaissez sans doute l’expérience de Stanley Milgram, qui voulait voir comment les gens (des gens normaux) réagissent, sous les ordres d’une figure d’autorité, à savoir un médecin.

L’expérience se faisait à trois, deux personnes et un médecin, le médecin annonçait le but de l’expérience, un des deux était un “élève“, l’autre était un “professeur“.

“L’élève“ devait répondre à une série de questions et quand il se trompait, le “professeur“ devait lui envoyer une charge électrique de plus en plus forte.

Le médecin leur a fait essayer le plus petit choc, en expliquant que ça montait crescendo au fil des erreurs et qu’il n’y avait pas de risque de mort.

Mais le seul vrai cobaye dans l’histoire c’était le “professeur“.

Car “l’élève“ se trompait coup sur coup et prenait des charges électriques de plus en plus fortes, provoquées par le “professeur“ et toujours validées par le médecin (pour voir jusqu’où irait les gens).

Et même si beaucoup faisaient leur geste à contre-coeur, les larmes aux yeux, jusqu’à voir l’élève mourir (mais c’était pour de faux hein), aucun n’a remis en doute l’autorité du médecin (qui n’était qu’un acteur).

Donc dans vos vidéos (et surtout pour vos interviews), ne négligez surtout pas l’aspect contextuel.

L’endroit, la tenue vestimentaire, les accessoires et votre poste (ou si vous avez un titre spécifique) jouent un rôle important et vous donnent une image favorable (ou non), avant même d’avoir prononcé votre premier mot.

Dans vos locaux, sur un plateau TV ou ailleurs, vous devez prendre soin d’utiliser le contexte à votre avantage.

Et que ce soit pour une vidéo publicitaire, une vidéo d’entreprise ou une vidéo d’interview, ce principe reste le même.

Avec une telle configuration, vous aurez l’étoffe d’un(e) expert(e) aux yeux de vos clients.

image5

8. La vidéo est parfaite pour créer l’envie en valorisant les bénéfices de vos produits ou services

Dans l’intro je vous disais qu’on achète avec nos émotions, c‘est ça qui nous permet de se projeter avec le produit et de s’imaginer profiter des bénéfices, surtout en vidéo.

Vous connaissez sûrement déjà la Pyramide de Maslow, qui distingue les besoins humains et pourquoi c’est important de situer vos clients dessus au moment de leur achat.

Parce qu’on ne parlera pas de prix, qui est du domaine du besoin de sécurité (financière), à quelqu’un qui a un besoin d’estime…

…où on parlera plutôt de la reconnaissance à gagner.

Vous voyez l’idée ?

Et bien ajoutez à ça les 7 péchés capitaux pour rendre vos messages de vente irrésistibles.

Je m’explique…

Un service comme Uber Eats joue à fond sur nos vices dans leurs vidéos, à savoir la gourmandise et la paresse, sous couvert d’un besoin d’estime (se faire servir).

“Tu te pètes le bide avec un truc que t’as pas cuisiné sans bouger de chez toi.“ 

C’est ça leur proposition de valeur. Et visiblement, le vice est grand, car y’a de la demande !

Utilisez Maslow et les 7 péchés capitaux pour rendre les bénéfices de vos produits ou services encore plus pertinents qu’ils ne le sont déjà.

Et le secret est tout simple : [Caractéristique produit] + [Bénéfice principal]

Si vous avez déjà discuté avec des fans de mécanique, vous allez vite comprendre (ce qu’il ne faut pas faire).

“Moteur 6 cylindres turbo Diesel“ ; “Jantes de 17 en alu chromé“ ; “Etc.“

Perso, qu’on me dise juste ça, ou qu’on me parle mandarin, le résultat est le même.

Je ne comprends ni les bénéfices, ni l’intérêt de la chose, tant qu’on ne me parle pas de ce que j’aurais à y gagner concrètement.

Par contre, la tenue de route de mes pneus, ou le fait d’avoir assez de puissance moteur pour doubler dans le plus grand des conforts, là ça me parle.

Vous trouverez peut-être ça évident, mais parler des vrais bénéfices est souvent plus difficile qu’on ne le pense.

Alors vous pouvez faciliter la chose et maximiser votre impact, simplement en utilisant la transition “qui” (et ça marche aussi avec “pour“).

Une fois que vous avez ajouté “qui“ après une caractéristique, demandez-vous quel est le principal bénéfice que vous avez à offrir.

Trouvez ensuite la façon la plus précise de le dire en vidéo.

Je vous donne un exemple pour créer l’envie, en utilisant les bénéfices d’un sac de rando :

  • Bretelles nouvelle technologie en nylon durable qui vous offrent un confort aux épaules à toute épreuve pour vos longues randonnées, même en surcharge !
  • Panneau dorsal rembourré, en maille aérée, avec renfort vertébral pour vous faire oublier les douleurs lombaires et la transpiration, que vous pensiez inévitables.
  • Sac de rando Made in France qui vous assure une qualité de fabrication ainsi qu’un service après vente efficace et facilement joignable en cas de besoin.

Vous voyez le truc ? Chaque caractéristique déroule sur un bénéfice qui permet de se projeter dans un futur agréable.

Mais ne boudez pas pour autant les caractéristiques, car si on achète avec nos émotions, notre cerveau nous ramène à ces caractéristiques (l’élément rationnel) pour venir nous conforter dans notre choix.

En fait, il y a 3 éléments importants dans les vidéos, qui se chevauchent pour nous faire prendre une décision d’achat :

  • Éléments rationnels : Les caractéristiques produit qui permettent à notre cerveau de rationaliser notre décision et de nous conforter dans notre choix (fonctionnalités, rapport qualité/prix, etc.).
  • Éléments émotionnels : Les bénéfices produits et la projection dans le futur, en profitant de tous les bénéfices, qui crée une envie presque irrépressible d’achat.
  • Éléments identitaires : Les éléments qui définissent quel type de personne achète tel ou tel produit, qui permet de se catégoriser, car on aime s’apparenter à un groupe d’individus (j’en parle brièvement ici).

Grâce aux éléments émotionnels, vous allez créer l’envie chez votre public, en valorisant les bénéfices de vos produits ou services. Alors mettez le paquet !

image8

9. La vidéo permet de crédibiliser votre entreprise en utilisant les mêmes canaux de diffusions que les plus grandes sociétés

Les plus grandes marques ont conquis les emplacements publicitaires sur internet.

Si ce n’est pas déjà le cas, votre marque doit faire de même…

…n’est-ce pas ?

Pour la majorité des gens, les entreprises qui peuvent se permettre de diffuser leurs publicités vidéos à la télévision ou sur les réseaux sociaux, sont celles qui mènent la barque.

Entre le budget de production et le budget pour la communication, quand les gens voient vos vidéos sur internet, l’effet “Wouah“ est bien présent (même si personne n’avoue être sensible à tout ça).

Donc sans même se pencher sur le contenu de votre message, le simple fait d’apparaître partout sur les réseaux (ou à la télé), ça apportera du crédit et ça renforcera la figure d’autorité de votre entreprise.

image1

10. La vidéo efficace pour inviter votre public à une action précise

Les bonnes vidéos marketing ont toutes et tous le même point commun…

Une structure qui respecte 4 étapes essentielles.

Vous en avez sûrement déjà entendu parler, sa renommée n’a d’égale que son efficacité. Reconnue et approuvée par tous les professionnels de la vente et du marketing, j’ai nommé : La formule AIDA.

Et pourquoi elle fonctionne si bien ? Et bien parce que cette formule est calquée sur le traitement humain de l’information.

Alors, il existe plein de modèles différents, mais c’est clairement le modèle de Gary Halbert (expliqué dans The Boron Letters, une pépite), qui est le plus souvent utilisé.

AIDA c’est l’acronyme le plus simple que je connaisse pour se souvenir de la structure d’un bon message de vente.

Ce qui est bien c’est que c’est une formule passe partout, pour un simple mail, pour une annonce Google Ads, pour un post sur les réseaux, pour une page de vente, ou encore pour un scénario de vidéo marketing.

Ça marche.

Et donc si sur internet, on nous demande tout le temps de nous abonner, de liker, de partager, d’essayer, de louer, d’acheter, etc… C’est pas un hasard !

Les vidéos avec un appel à l’action à la fin sont devenues monnaie courante.

Parce que encore une fois, ça marche.

Et même en sachant tout ça, je tombe tout le temps dans le piège quand j’achète un truc dont j’ai besoin.

Je ne veux pas passer à côté de l’offre promo (qui se termine dans 24 heures), et qui crée en moi un sentiment de rareté sur un produit qui me fait de l’œil depuis quelque temps…

…quand mes objections tombent unes à unes grâce à des arguments de vente en béton armé, la confiance gagnée me donne envie d’acheter le produit dans l’instant…

…et avec une garantie “satisfait ou remboursé », ça rend ce produit presque irrésistible à mes yeux, car les risques de perdre quoi que ce soit semblent tous écartés.

Rassurez-moi, vous vous reconnaissez dans tout ça aussi, non ?

Oui je suis sûr que vous avez déjà vécu ça aussi.

Donc vous saviez déjà qu’avec le bon message adressé aux bonnes personnes, en écartant les risques en amont et en donnant des garanties, votre public devrait normalement accepter vos invitations avec plaisir.

image7

11. La vidéo peut créer un effet de “preuve sociale“ et transformer vos clients en de véritables commerciaux d’élite

Nous sommes tous sous l’emprise du principe de la preuve sociale.

Selon ce principe, nos actions dépendent de celles des autres.

En bref, nous sommes tous plus ou moins des moutons de panurge.

Oui, vous aussi et moi aussi, même si j’aime pas l’image.

Et le pire… c’est qu’avoir conscience de ce biais ne nous en protège pas pour autant.

Pour l’expliquer rapidement, on est sous l’influence de la preuve sociale quand on achète un produit sur internet et qu’on se fie aux avis clients pour décider (ou non) de passer à la caisse.

Quand on fait ça, on accorde notre confiance à des inconnus, juste parce que comme nous, ils ont les mêmes besoins et les mêmes attentes de ce produit (en théorie).

Alors qu’en plus, on sait que dans le tas, il y a sûrement des faux avis (positifs ou négatifs c’est pas le problème, le problème c’est que c’est pas 100% objectif).

Et même en sachant ça, on continue d’accorder notre confiance aux avis clients.

Parce que globalement, ça reste un indicateur assez fiable, validé à plusieurs reprises par la plupart d’entre nous.

Donc si vous faites témoigner vos clients satisfaits en vidéo, vous allez profiter de ce principe d’influence, que ce soit pour l’afficher sur votre site internet, ou en complément dans votre stratégie de vidéo marketing.

Et en plus de l’effet de preuve sociale que ça va créer sur vos futurs clients…

…ceux qui témoignent en votre faveur publiquement sont beaucoup plus susceptibles de tomber sous l’influence du principe d’engagement et de cohérence.

Qui dit que ce que nous disons publiquement renforce notre opinion, dans le sens de notre discours (plus de détails à ce sujet dans l’article en lien au dessus 👆).

image9

12. La vidéo est le meilleur format pour raconter votre histoire et exprimer votre philosophie d’entreprise

J’en ai vaguement parlé plus haut, on va revenir dessus maintenant.

La vidéo permet de raconter votre histoire (le fameux storytelling) en suivant simplement le modèle le plus commun pour raconter une aventure.

Ce modèle, c’est le Monomythe, (ou l’Histoire du Héros), analysée et développée par Joseph Campbell.

On retrouve ce modèle dans toutes les plus grandes histoires (Le Seigneur des Anneaux, Harry Potter, Star Wars, etc.).

Un fil narratif vieux comme le monde, qui se déroule plus ou moins de la même façon :

  • Le héros est tranquillement dans son univers
  • Puis vient un élément perturbateur
  • Un mentor ou des alliés se présentent pour se joindre à l’aventure
  • Mais le héros ne peut pas accepter, il y a un point bloquant
  • Le mentor ou ses alliés insistent un peu
  • Le héros finit par accepter et sort de sa zone de confort
  • De là, s’enchaînent tout un tas d’aventures et de péripéties
  • Le héros et ses alliés prennent de l’expérience
  • Ils se préparent au combat contre le grand méchant
  • Mais un drame se passe et tout semble perdu
  • Le combat final du héros face au méchant se déroule
  • Le héros gagne finalement (mais le méchant n’est peut être pas mort)
  • Cette victoire a des conséquences sur l’univers du héros
  • Retour à la situation initiale avec les bénéfices de l’aventure (ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants)
  • Alors racontez ce que vous avez traversé et les épreuves qui vous ont mené là où vous êtes aujourd’hui.

En montrant à vos clients, que vous avez eu un problème similaire au leur, mais que vous avez su trouver la solution, vous leur permettez de s’apparenter à vous, comme dans un film, c’est ce qu’on appelle l’effet miroir.

Et pour structurer votre vidéo d’entreprise sur le Monomythe, je vous donne un modèle de trame avec chacune des étapes juste ici 👇

[Le modèle pour votre Storytelling]

Et dans une vidéo de ce type, on parle de vous, c’est donc le moment idéal pour partager votre vision du monde et les valeurs qui vous tiennent à cœur.

Évitez les termes trop bateaux quand vous parlez de vos valeurs. Sinon ça va sonner plus creux qu’un arbre mort.

Donnez des vraies valeurs, humaines.

Soulignez pourquoi ces valeurs comptent autant, quels sont les piliers qui les rendent si importantes pour vous et pourquoi elles ont tout leur sens dans votre philosophie d’entreprise.

En prenant la peine de décortiquer vos valeurs, plutôt que de les jeter comme un os à ronger, vous aurez de grandes chances de vous démarquer de vos concurrents.

image10

13. La vidéo crée un sentiment de réciprocité chez votre public qui le rendra redevable

Comme je le disais plus haut, je suis certain que vous avez des conseils à donner à vos clients, vous pouvez donc faire des vidéos tutorielles, où vous donnez des astuces à votre audience.

Je vais vous raconter une petite histoire.

Il y a quelques décennies, un professeur d’université a fait une petite expérience : il a envoyé ses vœux pour la nouvelle année à tout un tas d’inconnus.

Il voulait voir ce qui allait se passer, il s’attendait à avoir quelques retours, mais la réaction des gens est allée bien au-delà de ce qu’il avait imaginé.

En fait, il a reçu une montagne de lettres de vœux en réponse, de gens qui ne cherchaient même pas à savoir qui était ce monsieur, mais qui ont simplement pris la peine de répondre à cette petite attention qui leur à été faite.

Quand quelqu’un vous rend service, vous voulez lui rendre la pareille.

Quand des amis ou des membres de votre famille vous font un cadeau, vous prendrez soin de ne pas oublier de leur en faire aussi.

C’est vrai, non ?

En fait, recevoir quelque chose crée systématiquement une dette.

C’est ça le principe de réciprocité.

Et c’est un truc vraiment propre à notre espèce, c’est le sociologue Alvin Gouldner qui a conclu que ce phénomène était interculturel.

C’est justement grâce à ce principe que vous pouvez exercer un autre métier que agriculteur, parce que vous échangez votre temps contre de l’argent, en rendant un service aux autres.

Et qu’importe votre métier, l’argent que vous gagnez en travaillant vous permet de vous acheter à manger (et aussi parce qu’un agriculteur produit 50 fois plus de nourriture aujourd’hui qu’il y a deux siècles, grâce aux machines, mais ça c’est un autre débat).

Donc en clair, quand vous donnez de la valeur à votre public en vidéo (par valeur je veux dire des trucs qui vont vraiment leur être utiles), vous allez créer un sentiment de réciprocité chez les gens.

Et si les gens ont le sentiment de vous être redevable, qu’on se le dise, c’est quand même super bon pour vos affaires ! Hein ?!

image4

14. La vidéo sert aussi à démontrer l’implication de votre entreprise dans votre secteur d’activité et de montrer à vos concurrents ce que vous avez dans le ventre

Ce n’est peut-être pas la première chose à laquelle on pense quand on veut réaliser des vidéos pour son entreprise, mais l’impact sur vos concurrents est très intéressant !

Quand vous exhibez la satisfaction de vos clients en vidéo, ou que vous racontez votre parcours dans une interview, ou que vous sublimez à merveille ce que vous vendez dans vos publicités vidéos, vous minez le moral de vos concurrents, c’est presque certain.

Vous leur ferez peur même, car mine de rien, les entreprises qui peuvent prétendre à un tel arsenal marketing, sont les entreprises qui sont à prendre les plus au sérieux en matière de communication.

Alors montrez-leur que vous maîtrisez votre sujet mieux qu’eux !

image6

Voilà c’est tout, j’espère que cet article vous aura aidé à comprendre les raison pour lesquelles la vidéo à toute sa place dans une stratégie de communication pour votre entreprise.

Et pour établir votre stratégie de communication vidéo, je vous invite à jeter un œil sur l’article qui suit 👉 10 types de contenu vidéo pour votre stratégie vidéo marketing.

10 types de videos pour votre strategie marketing

Vous avez besoin d'aide ? 👋


On en discute une trentaine de minutes.
On voit ce qui est possible.
Rien d'engageant.