Vidéo marketing : quelle est la meilleure stratégie ?

Vous vous demandez quelle est la meilleure stratégie vidéo marketing ?

Voyons ça tout de suite…

Aujourd’hui, dépenser plusieurs milliers d’euros dans une vidéo pour promouvoir son entreprise, sans garantie de résultat, paraît normal.

Il est temps de se réveiller, on ne joue pas au loto là.

Pour beaucoup, il faut faire de la vidéo, car la tendance du moment veut ça, point.

Ça laisse place à des dérives et des egotripes qui n’intéressent pas grand monde.

Et qui coûtent plus que ça ne rapporte.

vidéo marketing

Vidéo marketing : on constate que beaucoup d’entreprises font la même erreur en vidéo aujourd’hui qu’avec leur site internet il y a quelques années

L’erreur que faisaient les entreprises ?

Investir un énorme budget dans la conception de leur site internet et n’en consacrer qu’une petite partie pour en faire la promotion et, dans le meilleur des cas, effectuer des tests.

Un site internet “gravé dans le marbre”, qui évoluait peu, pour ne pas dire pas du tout.

Désormais, les plus malins accordent une plus petite partie du budget à la conception de leur site et une plus grande partie du budget pour faire des tests A/B sur les pages de vente, les itérer et en faire la promotion.

En inversant ce 20/80, les pages de vente deviennent donc de plus en plus performantes au fil du temps et le taux de conversion ne fait que grimper.

Une méthode simple et efficace, qui a fait ses preuves.

Vous pouvez lire l’article pour avoir la suite, sinon j’en parle juste ici 👇

La question : Pourquoi ne pas appliquer cette recette gagnante à la vidéo ?

Laissez vos préjugés de côté et imaginez…

Avoir la possibilité de faire des tests et de confronter différentes accroches, différents messages ou différents appels à l’action sur le meilleur des juges, votre marché.

Aujourd’hui, les outils d’analyse sont plus performants que jamais et permettent de récupérer tout un tas de données exploitables pour savoir ce qui fonctionne (ou pas).

Au lieu d’avoir une vidéo marketing, qui représente un budget non négligeable, à cause des frais de réalisation, entre autres (acteurs, figurants, équipe de production, etc.)…

…imaginez plutôt avoir une vidéo avec des dizaines de variantes, pour trouver le message qui aura le plus d’impact et qui sera donc le plus rentable.

Tout ça sans tournage.

image3

Ça nécessite de museler son égo et de laisser place au pragmatisme

Une vidéo sans tournage, vous trouvez peut-être ça débile, pourtant 9 fois sur 10 c’est pas un point bloquant.

Ça revient plus ou moins au prix d’une vidéo institutionnelle, mais c’est livré dans des temps records.

Avec des images libres de droits, quelques ressources et une voix-off, en structurant votre scénario sur le modèle AIDA, vous faites une pub.

Il ne reste qu’à produire des variantes, tout aussi rapidement.

Et tester ensuite sur de petits échantillons de personnes pour dénicher les variantes les plus rentables, avant de diffuser à grande échelle.

Les seules incertitudes viennent du marché ou de vos produits (ou services), pas des méthodes

On peut vérifier rapidement ce qui fonctionne et les meilleures façons de vendre sont présentes dans plein de livres, bien connus de tous les publicitaires compétents.

Quand les données parlent et indiquent ce qui fonctionne le mieux, vous pouvez étendre les meilleures variantes à plus grande échelle.

C’est en ça que c’est scientifique.

Tester, itérer, conserver ce qui fonctionne, c’est comme ça qu’on élimine les risques et qu’on peut garantir des résultats sur une diffusion à grande échelle.

image2

Respectez les codes et ça va bien se passer

Les codes d’Instagram sont différents de ceux de YouTube ou encore de Tik Tok.

Chaque réseau à ses spécificités, il est impératif d’y soumettre des vidéos adaptées pour en tirer le meilleur profit. Ça paraît logique, mais ça ne coûte rien de le souligner.

Évidemment, il faut aussi définir en amont un objectif clair, définir à qui on s’adresse, définir quel message on veut faire passer et comment on va le rendre le plus attrayant possible aux yeux du public ciblé.

Pour partir sur de bonnes bases, une étude du marché est donc incontournable.

Et seules les données peuvent dire ce qu’est une bonne vidéo marketing, pour ça il faut ajuster en fonction des résultats et non en fonction de ses suppositions.

On trouve l’essence de cette méthode dans : “La publicité scientifique“ de Claude Hopkins.

Bien que vieille de plus d’un siècle, cette méthode est beaucoup plus ergonomique dans la publicité moderne que dans celle de l’époque.

Vous voulez créer vous-même vos vidéos ? Je vous donne toute notre méthode de production dans cet article 👉 Comment créer une bonne vidéo publicitaire rapidement et sans tournage ?

comment créer une bonne vidéo publicitaire rapide et sans tournage

À vous de jouer ! 😉

Vous avez besoin d'aide ? 👋


On en discute une trentaine de minutes.
On voit ce qui est possible.
Rien d'engageant.